Coronavirus: une lutte est aussi livrée contre "l'infodémie" sur les réseaux sociaux