Syrie: Alep replonge dans l'enfer des raids aériens russes

Des bombardements de chasseurs russes sur les quartiers d'opposants d'Alep, les plus violents depuis plusieurs jours, ont tué au moins 43 civils et blessé 80 autres. 

Après un calme relatif pendant le week-end, des avions russes ont de nouveau mené des raids intensifs sur des secteurs tenus par les opposants.

Des centaines de personnes, en grande majorité des civils, ont perdu la vie dans des bombardements particulièrement violents depuis le début, le 22 septembre, d'une offensive de l'armée syrienne, appuyée par son allié russe.

La ville est devenue un des symboles de la guerre qui déchire la Syrie depuis mars 2011. (AFP)