Prêtre grec : « Sans la protection des Turcs, Sainte-Sophie se serait effondrée il y a longtemps »