Les musulmans de France subissent les difficultés de la crise de Covid-19