Les journalistes sont également ciblés par l'Arménie