Turquie : le sit-in des Mères de Diyarbakir contre l'organisation terroriste PKK se poursuit

Les familles luttent depuis 819 jours dans l'espoir de retrouver leurs proches enlevés

1740332
Turquie : le sit-in des Mères de Diyarbakir contre l'organisation terroriste PKK se poursuit

Le sit-in de protestation engagé par les Mères de Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, devant le bureau du Parti démocratique des peuples (HDP), se poursuit pour son 819ème jour d'affilée, et ce depuis le 3 septembre 2019.

Aysel Artik, originaire de la ville de Hatay (sud), a rejoint le mouvement dans l’espoir de retrouver son fils Erhan enlevé il y a six ans.

Artik a déclaré qu’elle ne quittera pas le sit-in jusqu’au retour de son enfant.

"Je veux mon fils du HDP. Nous lutterons jusqu’à ce que nos enfants reviennent", a-t-elle ajouté en appelant son fils à se rendre à la justice.

Salih Gokce, pour sa part, a rejoint le sit-in dans le but de retrouver son fils Mehmet enlevé il y a également six ans.

"C’est le HDP qui a enlevé nos enfants ! Nous les voulons du HDP. Je ne partirai pas d’ici sans mon fils", a-t-il lancé en appelant son fils à se rendre aux forces de sécurité.

AA



SUR LE MEME SUJET