Akar : « Les travaux techniques pour l’achat des F-16 américains ont commencé »

"Renforcer les forces armées turques (TSK) signifie également renforcer la défense de l'OTAN "

1723819
Akar : « Les travaux techniques pour l’achat des F-16 américains ont commencé »

Le ministre de la Défense nationale Hulusi Akar a déclaré que les travaux techniques sur l'achat d'avions de combat F-16 des États-Unis ont commencé.

Après la réunion des ministres de la défense de l'OTAN à Bruxelles, Akar a rencontré les journalistes à la représentation permanente de la Turquie auprès de l'OTAN.

Il a ainsi fait savoir que les travaux techniques ont été lancés sur la fourniture de F-16 en provenance des États-Unis.

« Nous suivons le processus. Renforcer les forces armées turques (TSK) signifie également renforcer la défense de l'OTAN » a assuré Akar.

Il a annoncé avoir discuté sur la défense et la sécurité lors de réunions à court terme avec les ministres de la Défense d'Angleterre, des États-Unis, de Grèce, d'Espagne, de Pologne, de Hongrie, de Roumanie, d'Italie, de Slovénie, de Lettonie et de Bulgarie, au siège de l'OTAN.

« En fonction de ces pourparlers, nous poursuivrons notre travail dans les prochains jours » a ajouté le ministre turc.

Il s’est exprimé par la suite sur les développements dans la région syrienne d'Idlib.

« Notre présence est importante. Notre présence là-bas empêche les massacres du régime. Empêcher cela arrête également la vague de migration et de radicalisation » a indiqué Akar.

Il est revenu ensuite sur les attaques de l'organisation terroriste séparatiste PKK/YPG qui ont eu lieu récemment dans le nord de la Syrie.

« Nous suivons les événements de très près. Quand le moment sera venu, le nécessaire sera fait » a assuré le ministre turc.

Concernant les problèmes rencontrés avec la Grèce en mer Égée, en Méditerranée orientale et à Chypre, Akar a réaffirmé que la Turquie est favorable à la résolution des problèmes par le dialogue dans le cadre du bon voisinage.

Il a rappelé que la Turquie maintient ses contacts sur cette question et qu’il a rencontré le ministre grec de la Défense Nikolaos Panagiotopoulos au siège de l'OTAN.

« Nous avons eu une réunion positive et constructive avec le ministre grec de la Défense. Nous espérons voir les résultats positifs de cette réunion dans la période à venir » a affirmé Akar.

Dernièrement, il s’est exprimé concernant la course à l’armement de la Grèce.

« Ils nous disent "ce n’est pas contre la Turquie". Alors c’est contre qui ? » a fustigé Akar.

 



SUR LE MEME SUJET