Réuni avec les jeunes, Erdogan a fait savoir qu'ils ont lancé la révolution du développement vert

Le président Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu'ils avaient lancé la révolution du développement vert, premier objectif de leur vision 2053, qu'ils considèrent comme l'héritage le plus important qu'ils laisseront aux jeunes.

1717632
Réuni avec les jeunes, Erdogan a fait savoir qu'ils ont lancé la révolution du développement vert

 

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu'ils avaient lancé la révolution du développement vert, premier objectif de leur vision 2053, qu'ils considèrent comme l'héritage le plus important qu'ils laisseront aux jeunes.

Des images du programme de rencontre avec les jeunes organisé par le président Erdogan avec des étudiants de 81 provinces après sa visite à Adana hier ont été partagées au musée Yeni Adana.

Dans son discours ici, le chef d'État turc Erdogan a rappelé qu'ils avaient récemment approuvé l'Accord de Paris sur le climat.

Il a fait savoir qu'avec cette décision, ils ont lancé la révolution du développement vert, qui est le premier objectif de leur vision 2053, qu'ils considèrent comme l'héritage le plus important qu'ils laisseront aux jeunes.

"Comme dans tous les domaines, nous recevons le plus grand soutien de notre jeunesse dans la révolution du développement vert. Tout comme la Turquie s'est différenciée des autres pays grâce à sa solide infrastructure sanitaire lors de l'épidémie du nouveau type de coronavirus (Covid-19), j'espère que nous obtiendrons le même succès dans le processus de changement climatique avec la révolution du développement vert. Nous continuerons notre développement en préservant l'équilibre de la nature, qui nous est confié par Allah, et en faisant un usage raisonnable de ses opportunités", a-t-il souligné

"C'est-à-dire que demain, vous reprendrez le drapeau de cette civilisation vieille de 1500 ans et de cette lutte pour la patrie datant de 1000 ans", a ajouté Erdogan en s'adressant aux jeunes.

"Je veux que nos jeunes réfléchissent à la vision 2053, dans laquelle nous avons montré nos premiers objectifs avec le mouvement technologique national et la révolution du développement vert. Rappelez-vous, tout commence par un rêve. Ensuite, vous voyez que vous avez commencé à vous approcher de ce rêve étape par étape", a-t-il affirmé.

Soulignant que non seulement la Turquie mais le monde entier sont menacés par le changement climatique, le président Erdogan a précisé que des sommets se tiendront à ce sujet à Rome (capitale de l'Italie) et à Glasgow (Écosse) à la fin du mois.



SUR LE MEME SUJET