Erdogan : "Les États-Unis ne doivent pas soutenir les organisations terroristes"

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que le soutien en matière d'armement ne devrait pas être accordé aux organisations terroristes.

1710802
Erdogan : "Les États-Unis ne doivent pas soutenir les organisations terroristes"

 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que le soutien en matière d'armement ne devrait pas être accordé aux organisations terroristes.

"Les États-Unis sont membre de l'OTAN. Nous sommes membre de l'OTAN. Alors que nous devrions être solidaires au sein de l'OTAN, les organisations terroristes ne devraient pas recevoir un tel soutien d'ici", a fustigé le chef d'État turc Erdogan.

Le président Erdogan a répondu aux questions de Margaret Brennan, animatrice de l'émission "Face the Nation" sur la chaîne de télévision américaine CBS, à New York, aux États-Unis, où il s'était rendu pour la 76e Assemblée générale des Nations Unies (ONU).

Il a réagi au soutien apporté par les États-Unis aux organisations terroristes.

"Tout d'abord, un tel soutien en armes ne devrait pas être accordé aux organisations terroristes PKK/YPG/PYD", a-t-il martelé.

"Existe-t-il des preuves que les armes fournies par les États-Unis aux groupes (terroristes) qu'ils considèrent comme des alliés dans la lutte contre DAESH sont utilisées contre la Turquie ? Est-ce que ces groupes vous menacent à cause du soutien des États-Unis ?"a demandé Brennan.

"J'ai exprimé cela à Trump lui-même durant son mandat. Des camions d'armes, de munitions, etc. arrivent dans la région (Syrie, Irak) de la même manière en ce moment. Nous avons tout expliqué à ce sujet par le biais de nos services de renseignement, nous l'exprimerons de la même manière dans le prochain processus, bien sûr", a-t-il répondu.

"Les avez-vous présentés au président américain Joe Biden ?", a demandé Brennan.

"Nous avons présenté tout cela à nos interlocuteurs. Mon actuel chef des services de renseignement les a présentés à son interlocuteur de la même manière. Désormais, nous n'hésiterons pas à vous les présenter. Parce qu'il y a des faits. Les USA sont membre de l'OTAN. Nous sommes également membre de l'OTAN. Alors que nous devrions être solidaires au sein de l'OTAN, les organisations terroristes ne devraient pas recevoir un tel soutien d'ici. Nous devons également l'exprimer", a-t-il soulgné.



SUR LE MEME SUJET