Erdogan s’adressera au monde entier à l’Assemblée générale des Nations Unies

Le président Erdogan a tenu une conférence de presse à Istanbul avant son départ pour les États-Unis.

1707712
Erdogan s’adressera au monde entier à l’Assemblée générale des Nations Unies

Le président Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu'il exprimerait l'approche de la Turquie face aux défis qui menacent toute l'humanité depuis la tribune de l'Assemblée générale des Nations Unies (ONU).

Le président Erdogan a tenu une conférence de presse à Istanbul avant son départ pour les États-Unis.

Dans son discours, Erdogan a souligné que l'Assemblée générale des Nations Unies (ONU) se tiendra cette année sur le thème « miser sur l’espoir pour renforcer la résilience afin de se relever du COVID-19, reconstruire durablement, répondre aux besoins de la planète, respecter les droits des personnes et revitaliser l’Organisation des Nations Unies ».

« Les questions liées à la santé, au climat et au développement durable, dans lesquelles nous jouons un rôle moteur, sont à l'ordre du jour. Le mardi 21 septembre, je m'adresserai à l'Assemblée générale des Nations Unies. Je partagerai nos points de vue sur les questions clés à l'ordre du jour de l'ONU. J'exprimerai notre approche concernant les défis qui menacent toute l'humanité » a informé le président turc.

Il va notamment donner un message au monde sur « la question des immigrés ».

« Je vais effectuer des entretiens avec de nombreux chefs d'État et de gouvernement à l'occasion de ma visite. Je participerai également au programme « Un  monde plus juste est possible » organisé par le comité d’orientation nationale turco-américain. Nous allons inaugurer notre bâtiment Turkevi avec une cérémonie significative lundi. Notre bâtiment, qui a été construit sur notre terrain juste en face de l'ONU, sera mis en service comme un nouveau chef-d'œuvre que nous avons apporté à notre nation » a indiqué le président turc.

Il a fait savoir qu'il tiendrait également des réunions et des entretiens avec certains représentants des médias aux États-Unis.

« Nous aurons également des réunions avec des représentants commerciaux turcs et américains. Je participerai également à la 11e Conférence sur l'investissement en Turquie. Je souhaite que notre visite aboutisse à des résultats bénéfiques pour notre pays, notre nation et toute l'humanité » a souligné Erdogan.

Dernièrement, il s’est exprimé sur les déclarations du Premier ministre grec Kiryakos Mitsotakis.

« Nos interlocuteurs doivent  réaliser les démarches nécessaires. Si ce n’est pas le cas, nous prendrons la décision nécessaire et réaliserons les mesures en conséquence. La Turquie n'est le serviteur de personne » a averti Erdogan.

 



SUR LE MEME SUJET