Soldats turcs à Kaboul : « Si nous voyons une menace, nous nous retirerons dans les 24 heures »

"Si nous voyons une menace, un risque quelconque, nous nous retirerons dans les 24 heures", a assuré Akar.

1695275
Soldats turcs à Kaboul : « Si nous voyons une menace, nous nous retirerons dans les 24 heures »

Le ministre de la Défense nationale Hulusi Akar a déclaré que les soldats turcs sont en sécurité en Afghanistan.

"Si nous voyons une menace, un risque quelconque, nous nous retirerons dans les 24 heures", a assuré Akar.

Lors du 15e salon international de l'industrie de la défense IDEF'21, le ministre s’est exprimé au sujet de la situation à Kaboul, qui est sous le contrôle des talibans, et a donné des informations sur le travail des soldats turcs en Afghanistan.

Il a précisé que l'aéroport de Kaboul est ouvert aux vols, qu'il y a eu 146 vols au cours des 4 derniers jours et qu'il n'y a eu aucune attaque ou intervention jusqu'à présent.

« Des coups de feu ont été entendus, mais c’étaient des coups de feu tirés en l'air pour disperser la foule. Les morts seraient dues aux bousculades » a informé Akar.

Expliquant que les unités militaires turques tentent de remplir leurs fonctions en toute sécurité, le ministre a rappelé une fois de plus que les soldats turcs n'ont pas de mission de combat en Afghanistan.

Il est revenu par la suite sur les négociations concernant l'exploitation de l'aéroport de Kaboul.

« Depuis le premier jour, nous avons fait part de nos conditions. Nous avons dit à nos interlocuteurs que nous y resterions s'il y avait un accord. Si l'aéroport ferme, tout l'Afghanistan sera fermé. Il ne faut pas faire ce mal à nos frères afghans.  (…) Nous menons cette mission depuis 6 ans, autant la poursuivre. Cela ne fait de mal à personne. Bien sûr, si nous voyons une menace, un risque quelconque, nous nous retirerons dans les 24 heures » a souligné Akar.

 

 



SUR LE MEME SUJET