Erdogan et Lourenço veulent porter les échanges commerciaux à 500 millions de dollars

Le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, veut décupler le volume des échanges commerciaux avec l’Angola pour atteindre un total de 500 millions de dollars.

1681498
Erdogan et Lourenço veulent porter les échanges commerciaux à 500 millions de dollars

 

Le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, veut décupler le volume des échanges commerciaux avec l’Angola pour atteindre un total de 500 millions de dollars.

Le Chef de l’État turc recevait, mardi, son homologue angolais Joao Manuel Gonçalves Lourenço, une première à ce niveau entre les deux pays.

Les deux leaders ont signé à cette occasion 10 accords de coopération dans différents domaines allant du commerce à l’énergie, en passant par l’économie et la diplomatie.

A l’issue des réunions et de la cérémonie de signature des accords, Erdogan et Lourenço ont tenu une conférence de presse conjointe.

Le président hôte a d’abord pris la parole, remerciant Erdogan pour son chaleureux accueil. 

Le Président de l'Angola s’est félicité de la signature d'accords avec la Turquie facilitant les investissements turcs dans son pays, mais aussi les investissements angolais en Turquie.

Selon lui, les deux pays ont perdu beaucoup trop de temps avant de renforcer leur coopération.

"Avec ces accords, nous voulons rattraper le temps perdu et atteindre des sommets dans nos échanges commerciaux [avec la Turquie]", a-t-il assuré.

C’est ensuite le Président turc qui a pris la parole.

Il a exprimé sa satisfaction de recevoir à Ankara son homologue angolais.

Il a annoncé que, pour répondre à cette visite, il se rendra prochainement en Angola.

"Après l'assemblée générale de l'ONU, je me rendrais en Angola avec un groupe d'hommes d'affaires. Nous voulons ainsi lancer une série de visites de haut niveau", a-t-il expliqué.

Comme son homologue Lourenço, le Chef de l’État turc estime que les échanges entre les deux pays ne sont pas à la hauteur de leurs potentiels.

"Nos échanges commerciaux avec l'Angola représentent 176 millions $, c'est largement insuffisant. Nous visons à atteindre, dans une première étape, les 500 millions $", a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, le président turc a affirmé que son pays renforcera sa coopération avec l’Angola en matière de lutte contre le terrorisme.

"En tant que pays ayant fait ses preuves en matière de lutte contre le terrorisme, la Turquie sera particulièrement aux côtés de l'Angola", a-t-il dit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET