Message du président Erdogan à l'OTAN

Le président Erdogan s'est exprimé par message vidéo lors de la session ayant pour thème "Contribution à la stabilité" du Forum de Bruxelles, tenue en marge du sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'OTAN.

1657768
Message du président Erdogan à l'OTAN

 

"Nous savons que nous assumons une responsabilité importante non seulement pour nos propres intérêts nationaux, mais aussi pour la sécurité et la stabilité de la géographie transatlantique, et nous entreprenons nos démarches à partir de cette conscience", a déclaré le président de la République, Recep Tayyip Erdogan.

Le président Erdogan s'est exprimé par message vidéo lors de la session ayant pour thème "Contribution à la stabilité" du Forum de Bruxelles, tenue en marge du sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'OTAN.

Il a déclaré que la Turquie est pionnière et contribue à toutes les initiatives visant à établir la stabilité de l'Irak à l'Afghanistan, du Caucase aux Balkans, de la mer Noire à la Méditerranée et à l'Afrique.

Il a relevé que la Turquie respecte le droit international, la justice et l'équité, les droits et intérêts mutuels dans ses relations avec ses voisins.

« J’estime que la relance du dialogue avec la Grèce, pays voisin et allié, contribue à la stabilité et à la prospérité de notre région, ainsi qu'à la résolution des problèmes bilatéraux », a-t-il précisé.

Le président turc a souligné qu’aujourd’hui l'un des plus grands obstacles à l'établissement de la stabilité est le terrorisme.

« La Turquie est en première ligne dans la lutte contre le terrorisme sur toutes les plateformes internationales concernées, en particulier l'OTAN. Nous livrons une lutte intense contre de nombreuses organisations terroristes, allant du PKK/PYD à DEASH et FETO, à l'intérieur comme à l'extérieur de nos frontières », a-t-il indiqué.

Il a déclaré que la Turquie est le seul allié de l'OTAN à s’être battu corps à corps contre DAESH et à avoir perdu ses jeunes enfants pour cette cause.

« Nous avons neutralisé près de 4 000 terroristes de DAESH au cours de nos opérations transfrontalières. Malheureusement, nous n'avons pas reçu le soutien et la solidarité que nous attendions de nos alliés et de nos partenaires dans cette lutte que nous menons contre toutes les formes de terrorisme », a-t-il ajouté.

« Nous avons été témoins que les chefs des organisations terroristes, responsables des massacres des innocents en Syrie, en Irak et en Turquie, sont soutenus au plus haut niveau, comme s’ils étaient des acteurs légitimes.

Il ne faut pas oublier que les frontières de la Turquie sont aussi celles de l'OTAN. À cet égard, nous savons que nous assumons une responsabilité importante non seulement pour nos propres intérêts nationaux, mais aussi pour la sécurité et la stabilité de la géographie transatlantique et nous entreprenons nos démarches à partir de cette conscience », a-t-il relevé.

Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la Turquie fait partie des cinq principaux alliés contribuant le plus aux opérations et missions de l'OTAN, et des huit principaux alliés contribuant le plus au budget commun.

« Le commandement de la Force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation (VJTF) de l’OTAN est confié à la Turquie cette année. La Turquie, qui dispose de la deuxième plus grande armée de l'Alliance, joue un rôle actif dans l'adaptation de l'OTAN aux menaces et aux épreuves actuelles.

Notre contribution au renforcement des capacités de nos partenaires est aussi importante que les mesures que nous prenons en tant qu'alliés pour nous y préparer.

La Turquie continuera d'aider à l’établissement de la paix, de la prospérité et de la stabilité mondiales avec son économie dynamique, sa solide industrie de défense, sa politique étrangère fondée sur des principes et en coopération avec  ses alliés », a déclaré Erdogan.



SUR LE MEME SUJET