Altun: “Il est temps d’actualiser le concept stratégique de l’OTAN”

La Turquie a rempli et continue de remplir ses devoirs pour assurer la sécurité collective de l’Alliance.

1657361
Altun: “Il est temps d’actualiser le concept stratégique de l’OTAN”

 

Dans un article qu’il a écrit pour Al Jazeera, le chef de la Communication Fahrettin Altun a indiqué que la Turquie est un allié puissant de l’OTAN depuis son adhésion en 1952.

Selon Altun, la Turquie a toujours pris part au premier rang dans la lutte face aux défis menaçant la sécurité commune. « L’OTAN est indispensable » pour la sécurité de la Turquie et la paix dans la région.

« Après les dynamiques sécuritaires régionales qui ont changé ces 10 dernières années, il est temps d’actualiser le concept stratégique de l’OTAN » a-t-il déclaré.

Le nouveau concept doit prendre en compte le besoin de conciliation entre les priorités nationales et les priorités de l’Alliance parmi les dynamiques régionales et mondiales qui changent rapidement.

« Parmi les plus importantes priorités figurent le besoin d’une entente sur une position commune face à tout type de terrorisme, y compris le terrorisme d’extrême droite et les attaques islamophobes, et sur une stratégie de lutte contre ces fléaux » a relevé le chef de la Communication.

La Turquie a rempli et continue de remplir ses devoirs pour assurer la sécurité collective de l’Alliance.

« Le partage des charges ne doit pas se retreindre aux budgets militaires et aux contributions à l’OTAN, et doit comprendre la lutte contre la crise migratoire dans notre région. En tant que pays qui accueille plus de 4 millions de réfugiés, nous espérons que nos alliés rempliront leur devoir face à ce défi historique et adopteront une approche plus constructive », a-t-il ajouté.

Altun a souligné que la Turquie, qui est confrontée aux menaces du terrorisme et de l’instabilité régionale, est déterminée à assurer sa sécurité nationale. « Malheureusement, les alliés de l’OTAN n’ont pas fait preuve d’un soutien exemplaire dans cette lutte menée par la Turquie », a-t-il déploré.

 



SUR LE MEME SUJET