"Israël est le principal responsale de l'escalade des événements dans les territoires palestiniens"

La Turquie a déclaré qu'Israël est le principal responsable de l'escalade des événements à ce niveau dans les territoires palestiniens.

1638010
"Israël est le principal responsale de l'escalade des événements dans les territoires palestiniens"

 

La Turquie a déclaré qu'Israël est le principal responsable de l'escalade des événements à ce niveau dans les territoires palestiniens.

Le ministère turc des Affaires étrangères a publié un communiqué de presse concernant les frappes aériennes d'Israël sur la bande de Gaza.

"Nous condamnons fermement les frappes aériennes lancées par Israël sur la bande de Gaza qui ont entraîné la mort de nombreux innocents, y compris des enfants, et nous souhaitons la miséricorde d'Allah à ceux qui ont perdu la vie dans les frappes et un prompt rétablissement aux blessés" note le communiqué.

"Israël, qui a tenté d'expulser le peuple palestinien de ses terres à Jérusalem-Est et en Cisjordanie pendant le mois sacré du Ramadan et qui a mené des opérations contre les Palestiniens qui voulaient prier dans la mosquée al-Aqsa, est le principal responsale de l'escalade des événements dans les territoires palestiniens", ajoute le texte.

"Il est clair que les politiques agressives et provocantes d'Israël ne contribueront pas aux efforts visant à mettre fin à la violence et à prévaloir le dialogue et la réconciliation au Moyen-Orient", précise la déclaration.

"Il faut veiller à ce que l'administration israélienne reconnaisse le fait que le recours à une force aveugle et disproportionnée ne peut pas supprimer les droits et demandes légitimes du peuple palestinien, et que de telles méthodes militaires ne servent à rien d'autre qu'à accroître davantage l'hostilité et la tension dans la région", poursuit le texte.

La déclaration rapporte que le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a réalisé des entretiens téléphoniques avec le secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique, ainsi qu'avec ses homologues des pays de la région et de divers pays européens, au sujet des mesures qui peuvent être prises dans les plates-formes internationales pour réduire la tension dans la région et mettre fin à l'attitude agressive d'Israël.



SUR LE MEME SUJET