Turquie-Ukraine: communiqué conjoint publié après la renconte du président Erdogan avec Zelensky

Les deux pays ont réitéré « le soutien inconditionnel à l'intégrité territoriale et à la souveraineté de l'Ukraine à l'intérieur de ses frontières internationalement reconnues ».

1618879
Turquie-Ukraine: communiqué conjoint publié après la renconte du président Erdogan avec Zelensky

 

La Turquie et l'Ukraine se sont engagés à renforcer leur partenariat stratégique.

Ankara et Kiev ont décidé « d'intensifier les efforts conjoints pour approfondir la coopération et la coordination entre les parties dans les domaines de l'économie, du commerce, du tourisme, de la sécurité, de l'industrie de la défense, de la science, de l'éducation et de la jeunesse », a indiqué une déclaration conjointe publiée à l'issue de la 9e réunion du Conseil stratégique de haut niveau.

Les deux pays ont réitéré « le soutien inconditionnel à l'intégrité territoriale et à la souveraineté de l'Ukraine à l'intérieur de ses frontières internationalement reconnues ».

Les deux parties sont également convenues de « continuer à coordonner les mesures visant à restaurer l'intégrité territoriale de l'Ukraine à l'intérieur de ses frontières internationalement reconnues, en particulier la désoccupation de la République autonome de Crimée et de la ville de Sébastopol, ainsi que des territoires de Donetsk et de Louhansk.

« Dans ce contexte, les deux pays ont décidé de continuer à soutenir les efforts multilatéraux au sein des organisations internationales, y compris les Nations Unies, le Conseil de l'Europe et l'OSCE », a ajouté le communiqué.

Selon la déclaration, ils ont accepté de « soutenir la création de la plate-forme de Crimée comme un nouveau format pour résoudre le problème de l'annexion illégale et illégitime de la Crimée par la Fédération de Russie ».

La Turquie et l'Ukraine « renforceront leurs efforts conjoints pour améliorer les conditions de vie des citoyens ukrainiens, en particulier des Tatars de Crimée, qui ont été contraints de quitter leur patrie, la Crimée, en raison de l'occupation temporaire », a-t-il été ajouté.

Les deux pays ont également « exprimé leur soutien à la perspective de l'adhésion de l'Ukraine à l'OTAN ».

« La déclaration commune réaffirme également le soutien à la coopération régionale dans la région de la mer Noire pour assurer la stabilité et la sécurité par le biais de mécanismes bilatéraux et multilatéraux, y compris l'OTAN » peut-on également lire dans le communiqué.



SUR LE MEME SUJET