La Turquie a testé avec succès son premier moteur hybride qui sera utilisé dans la mission lunaire

La Turquie a testé avec succès son premier moteur hybride qui sera utilisé dans la mission lunaire, a déclaré dimanche le ministre de la Technologie et de l'Industrie, Mustafa Varank.

1618943
La Turquie a testé avec succès son premier moteur hybride qui sera utilisé dans la mission lunaire

 

La Turquie a testé avec succès son premier moteur hybride qui sera utilisé dans la mission lunaire, a déclaré dimanche le ministre de la Technologie et de l'Industrie, Mustafa Varank.

M. Varank a reçu des informations sur le système dans le quartier de Sile à Istanbul.

Le pays prévoit d'envoyer un vaisseau spatial sans pilote effectuer un atterrissage brutal sur la lune en 2023, dans le cadre du programme spatial national du pays.

M. Varank a déclaré qu'ils avaient réussi deux étapes, à la fois l'allumage de la Fusée à sonde hybride (SORS) et le premier allumage du moteur hybride prévu pour la mission lunaire.

Soulignant qu'il y avait un temps ciblé de 50 secondes dans les tests, Varank a déclaré : « Cet allumage de 50 secondes s'est terminé avec succès. À partir d'aujourd'hui, nous pouvons dire que les premiers tests du moteur qui peut être utilisé dans la mission lunaire ont a été faits avec succès ».

« Nous avons effectué le premier allumage du moteur de fusée hybride qui peut être utilisé pour la mission lunaire à la même heure aujourd'hui », a-t-il dit.

Dans les prochains mois, une « démonstration de vol » sera organisée lors des tests de lancement.

Le SORS qui est un des plus grands systèmes de fusée de la Turquie, est une technologie innovante qui dispose également de la technologie de moteur de fusée hybride la plus avancée au monde, comprenant des combustibles solides et liquides oxydants.



SUR LE MEME SUJET