Altun: La Grèce soutient l'organisation terroriste et séparatiste PKK

Le directeur des Communications de la Turquie a déclaré vendredi soir que la Grèce abritait des organisations terroristes qui planifient des attentats et des attentats suicides contre la Turquie.

1618399
Altun: La Grèce soutient l'organisation terroriste et séparatiste PKK

 

Le directeur des Communications de la Turquie a déclaré vendredi soir que la Grèce abritait des organisations terroristes qui planifient des attentats et des attentats suicides contre la Turquie.

Fahrettin Altun a déclaré que le PKK fait partie des groupes terroristes soutenus par la Grèce.

Notant que la Grèce abandonne les réfugiés et les laisse mourir en mer Égée, il a déclaré que des organisations terroristes étaient hébergées dans des camps de réfugiés en Grèce.

« Depuis un camp de réfugiés supposé à l'intérieur de l'UE, les terroristes planifient des attaques (y compris des attentats-suicides) contre la Turquie, un allié de l'OTAN - tout comme les vrais réfugiés sont abandonner à la mer en Égée », a-t-il déclaré sur Twitter.

Altun a partagé une vidéo qui explique le combat de la Turquie contre les organisations terroristes, y compris le PKK, Daech, DHKP/C et l’organisation terroriste guléniste (FETO) qui est le responsable du coup d'État déjoué de 2016 en Turquie.

La vidéo montre que certains pays soutiennent des groupes terroristes malgré la lutte déterminée de la Turquie pour éliminer le terrorisme.

La vidéo rappelle que l'ancien chef du groupe terroriste PKK, Abdullah Ocalan, s'était rendu à Athènes avec un passeport de l'administration chypriote grecque.

Les aveux d'Ocalan concernant les camps d'entraînement des terroristes du PKK à Lavrio, qui sont toujours actifs, ont également été mentionnés dans la vidéo.

Il a également ajouté qu'après la tentative de coup d'État de 2016 organisée par FETO, les membres de ce groupe terroriste ont été soutenus et hébergés par la Grèce.

Altun a exhorté les alliés de l'OTAN, principalement la Grèce, à soutenir Ankara dans la lutte contre le terrorisme.

« Il est temps de mettre fin à l’impunité de la Grèce! », a-t-il déclaré.



SUR LE MEME SUJET