Le président Erdogan a appelé le D-8 à créer une mégabanque islamique

Le président turc a promu jeudi l’idée d’une méga banque islamique, qui pourrait répondre aux besoins de liquidité des institutions financières islamiques ainsi qu’au financement de projets d’infrastructure.

1617360
Le président Erdogan a appelé le D-8 à créer une mégabanque islamique

 

Le président turc a promu jeudi l’idée d’une méga banque islamique, qui pourrait répondre aux besoins de liquidité des institutions financières islamiques ainsi qu’au financement de projets d’infrastructure.

Intervenant au cours d’une réunion des pays en développement D-8 par visioconférence, Recep Tayyip Erdogan a également réitéré son appel pour un commerce international élargi via les monnaies locales.

Depuis son premier appel pour un commerce avec des monnaies locales lors du sommet D-8 d'Istanbul en 2017, les développements au cours des quatre dernières années ont prouvé que l'idée était digne de confiance et solide, a souligné M. Erdogan.

« Pour protéger nos pays des risques liés aux devises étrangères, nous devons nous concentrer sur le commerce en devises locales », a-t-il ajouté.

Au sujet du réseau D-8 pour la recherche et l'innovation, il a déclaré que le réseau était d'une importance cruciale, car il permet le partage d'informations entre les universités et d'autres institutions dans des domaines tels que les énergies renouvelables, l'intelligence artificielle ou encore la robotique.

Il a souligné que les pays D-8 devraient se concentrer sur une production à haute valeur ajoutée, basée sur la haute technologie, dans l'intérêt d'une croissance forte et durable.

Le président Erdogan a également précisé que les membres du D-8 doivent mettre à jour le bloc pour mieux répondre aux besoins d'aujourd'hui, en le transformant en une structure axée sur le projet et les résultats.

Le chef d’Etat turc a aussi appelé à fournir plus d’efforts pour protéger les réfugiés palestiniens, les réfugiés arakanais, yéménites et syriens qui luttent contre l'oppression et la pauvreté.



SUR LE MEME SUJET