La Turquie commémore le 27ème anniversaire du génocide contre les Tutsis au Rwanda

La Turquie a annoncé que le 27ème anniversaire du génocide contre les Tutsis rappelle une nouvelle fois une profonde tristesse l’une des pires atrocités de l’histoire de l’humanité

1616425
La Turquie commémore le 27ème anniversaire du génocide contre les Tutsis au Rwanda

 

La Turquie a annoncé que le 27ème anniversaire du génocide contre les Tutsis rappelle une nouvelle fois une profonde tristesse l’une des pires atrocités de l’histoire de l’humanité.

Le ministère turc des Affaires étrangères a émis un communiqué de presse concernant le 27ème anniversaire du génocide de 1994 contre les Tutsis au Rwanda.

“À l'occasion du 27ème anniversaire du génocide contre les Tutsis, nous nous rappelons une fois de plus avec une profonde tristesse l'une des pires atrocités de l'histoire de l'humanité, ayant eu lieu dans la République du Rwanda en 1994, où plus d'un million de personnes ont été systématiquement et brutalement assassinées. Nous partageons sincèrement la douleur de l'État et du peuple amis du Rwanda et leur transmettons nos condoléances.

Nous suivons avec appréciation les réalisations du Rwanda pour assurer la paix sociale et l'unité nationale ainsi que le développement économique et social depuis 1994.

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a été établi par la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies en 1994. Depuis 1995, le tribunal a condamné soixante-deux personnes ayant gravement violé le droit international humanitaire.

En outre, l'Assemblée générale des Nations Unies, par ses résolutions datées du 23 décembre 2003 et du 26 janvier 2018, a désigné le 7 avril comme « Journée internationale de réflexion sur le génocide de 1994 contre les Tutsis au Rwanda ».

La Turquie, qui s’oppose à toutes sortes de crimes contre l'humanité, au racisme, à la xénophobie et aux idéologies extrémistes, continuera de lutter résolument pour empêcher la répétition de telles calamités à l'avenir, en solidarité avec les pays partageant les mêmes valeurs. Dans ce contexte, nous soulignons l’importance de la coopération de la communauté internationale contre toutes sortes de discrimination et de discours de haine menaçant la paix et la sécurité internationales. Nous soulignons également l’importance de la collaboration internationale pour la mise en œuvre des décisions du TPIR et pour traduire en justice les criminels du génocide en cavale”, précise-t-il.

 



SUR LE MEME SUJET