L'Arabie saoudite veut acheter des drones armés à la Turquie

Après les succès significatifs dans l'industrie de la défense nationale, les drones armés (SIHA) et non armés (IHA) sont devenus les éléments les plus critiques de la Turquie dans ce domaine.

1603226
L'Arabie saoudite veut acheter des drones armés à la Turquie

 

L'Arabie saoudite veut acheter des drones armés à la Turquie.

Après les succès significatifs dans l'industrie de la défense nationale, les drones armés (SIHA) et non armés (IHA) sont devenus les éléments les plus critiques de la Turquie dans ce domaine.

L'intérêt pour les SIHA, qui se distinguent par leurs performances en Syrie, en Libye, en Azerbaïdjan et dans les zones de conflit et de lutte contre le terrorisme, augmente de jour en jour.

Le président Recep Tayyip Erdogan, a déclaré hier dans un communiqué, que l'Arabie saoudite souhaite acheter des SIHA à la Turquie.

Le Dr. Cenk Ozgen, professeur à l'Université de Giresun, a fait savoir que la Turquie est devenue une marque mondiale dans les drones armés et occupe largement l’actualité de la presse mondiale.

Le Dr. Hasan Basri Yalçın, membre du corps académique de l'Université de commerce d'Istanbul, a également déclaré que « Tout le monde a vu grâce à la Turquie, la révolution des drones dans le domaine des armes militaires utilisées en guerre, au lieu d'investir dans les systèmes d'armes lourdes ».

« Pour pouvoir rejoindre n'importe quel marché d'armes et avoir un impact sur les pays acheteurs, cette arme doit être utilisée et faire ses preuves. Les SIHA turcs sont des systèmes d'armes qui ont prouvé leur performance » a-t-il poursuivi.



SUR LE MEME SUJET