Le président Erdogan a publié un message à l'occasion du 8 mars, Journée internationale de la femme

“Je condamne une fois de plus fermement toutes sortes de violence physique et mentale et de discrimination contre les femmes, que je considère comme un crime contre l’humanité”, a affirmé le président de la République turque Recep tayyip Erdogan.

1596835
Le président Erdogan a publié un message à l'occasion du 8 mars, Journée internationale de la femme

 

“Je condamne une fois de plus fermement toutes sortes de violence physique et mentale et de discrimination contre les femmes, que je considère comme un crime contre l’humanité”, a affirmé le président de la République turque Recep tayyip Erdogan. 

Le président Erdogan a publié un message à l'occasion du 8 mars, Journée internationale de la femme.

Je félicite toutes nos femmes, qui sont l'espoir de l'humanité par leur amour, leur travail et leurs sacrifices, à l'occasion du 8 mars, Journée internationale de la femme. 

Erdogan a souligné qu'il attache une grande importance au fait que les femmes, qui sont les principaux piliers de la structure familiale et sociale, soient plus présentes dans tous les domaines allant de l'éducation à l'art, de l'économie à la politique. 

“En tant que nation entière, nous marcherons côte à côte avec les femmes et les hommes afin de faire progresser notre pays à un niveau plus avancé et développé et d'atteindre nos objectifs. Je suis fier de toutes nos femmes, qui ont été à l'avant-garde de tous les aspects de la vie tout au long de notre histoire et qui ont montré l'exemple par leurs luttes et leurs réussites aujourd'hui. Nous avons mis en œuvre de nombreuses réformes juridiques et administratives et des réglementations très avancées afin de résoudre les problèmes auxquels sont confrontées nos femmes dans la famille, l'éducation, les affaires et la vie sociale, en particulier la discrimination, les abus de droits et la violence. Une fois de plus, je condamne fermement toutes sortes de violence physique et mentale et de discrimination à l’égard des femmes, que je considère comme un crime contre l’humanité. Nous continuerons notre lutte avec détermination et sensibilité pour créer un environnement où nos femmes ne sont pas soumises à la violence”, a-t-il assuré. 

Le chef d’État turc a rappelé que dans le plan d'action pour les droits de l'homme annoncé, ils avaient inclus des mesures visant à renforcer la lutte contre la violence à l'égard des femmes. 

D'autre part, nous continuerons à nous dresser contre toutes sortes d'initiatives et de discours visant à nuire à notre structure familiale et à protéger la sainteté de la famille dans son ensemble, hommes et femmes. À cette occasion, je félicite à nouveau le 8 mars la Journée internationale de la femme et salue nos mères, épouses, filles, et sœurs et toutes les femmes de notre pays et du monde avec amour et respect”, a conclu le président turc. 



SUR LE MEME SUJET