La Turquie est le 2nd pays après la Chine à avoir noté une croissance économique positive en 2020

Selon le président, les chiffres relatifs à la croissance et à l’exportation qui ont été annoncés la semaine dernière montrent le succès de la Turquie durant cette période difficile.

1597263
La Turquie est le 2nd pays après la Chine à avoir noté une croissance économique positive en 2020

Participant par visioconférence au 11e sommet du Bosphore organisé par la Plateforme de coopération internationale, le président Recep Tayyip Erdogan  a affirmé que la Turquie est l’un des rares pays ayant clôturé la première année de la pandémie de Covid-19 avec le minimum de dommages grâce aux politiques socio-économiques réalisées.

« Nous avons offert gratuitement tous les services de santé,- aussi bien les tests que les traitements,- à la totalité de nos citoyens grâce à notre forte infrastructure sanitaire. Dans les jours les plus difficiles, nous avons apporté une aide et un soutien médicaux à 157 pays et 12 établissements internationaux » s’est félicité Erdogan.

Selon le président, les chiffres relatifs à la croissance et à l’exportation qui ont été annoncés la semaine dernière montrent le succès de la Turquie durant cette période difficile.

« Avec un taux de croissance de 1,8%, la Turquie est le second pays après la Chine à enregistrer une croissance positive en 2020. Nous avons également noté un succès similaire dans la production industrielle et l’exportation » s’est-il réjoui.

Erdogan a notamment fait part d’une hausse des capitaux étrangers en Turquie. « Dans ce sens, la carte des investisseurs sur la Turquie élaborée dans le cadre des objectifs de développement durable qui seront annoncés par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) porte une grande importance. Nous sommes déterminés à préserver cet essor dans la période à venir » a conclu le chef d’Etat turc.

 

 



SUR LE MEME SUJET