Pekcan: "Notre objectif stratégique est une adhésion à part entière à l'UE"

La ministre du Commerce Ruhsar Pekcan a déclaré affirmer à chaque occasion que l’objectif stratégique est l'adhésion à part entière à l'Union européenne (UE).

1589946
Pekcan: "Notre objectif stratégique est une adhésion à part entière à l'UE"

 

La ministre du Commerce Ruhsar Pekcan a déclaré affirmer à chaque occasion que l’objectif stratégique est l'adhésion à part entière à l'Union européenne (UE).

« Nous abordons nos relations avec l'UE selon cette approche » a-t-elle assuré.

Selon une déclaration du ministère, Mme Pekcan s’est entretenue par visioconférence avec Oliver Varhelyi, commissaire européen au voisinage et à l'élargissement.

La réunion portait principalement sur le développement des relations bilatérales et commerciales entre la Turquie et l’UE suivant les intérêts et la compréhension mutuels.

Pekcan a indiqué que la Turquie attache une grande importance à ses relations avec l'UE en tant que pays candidat à l'UE et partenaire de l'union douanière, notant que la Turquie dispose déjà d'installations avancées intégrées à l'UE.

« Nous soulignons à chaque occasion que notre objectif stratégique est l'adhésion à part entière à l'UE. Nous abordons nos relations avec l'UE dans cette optique » a-t-elle relevé.

Mme Pekcan a fait état d’opportunités pour un agenda positif dans les relations Turquie-UE, se disant disposée à travailler sur ces celles-ci.

Elle a souligné que l’objectif final et le plus essentiel est une adhésion à part entière à l’UE, ajoutant que l’élément le plus important pour créer un agenda positif dans les relations est la mise à jour de l’Union douanière.

Oliver Varhelyi a également confirmé que la mise à jour de l'union douanière aura des conséquences positives pour les deux parties et rappelé que cette question a été soumise par la Commission au Conseil de l'Union européenne.

« L'UE, s’efforce de mettre en place un programme positif et nous voyons des avantages pour les deux parties à poursuivre leur travail conjoint et constructif pour cet agenda » a-t-il estimé.

Au terme de l’entretien, Pekcan et Valhery ont réitéré leur volonté de maintenir la coopération étroite et le dialogue entre la Turquie et l’Union européenne.



SUR LE MEME SUJET