« Une nouvelle page sera ouverte dans les relations turco-américaines avec l’administration Biden »

Compte tenu des défis apparus jusqu’à présent en Syrie, en Irak, en Libye, dans le Caucase et le Golfe, je pense que l’équipe de Biden prendra en considération l’importance stratégique et la valeur de la Turquie dans les relations bilatérales

1581445
« Une nouvelle page sera ouverte dans les relations turco-américaines avec l’administration Biden »

 

Dans un reportage accordé à CNN International, le porte-parole de la présidence turque Ibrahim Kalin a évalué les relations turco-américaines.

Selon Kalin, l’équipe du nouveau président américain Joe Biden est constituée de professionnels expérimentés. Ce sont des personnes qui connaissent la Turquie, a-t-il ajouté.

« Compte tenu des défis apparus jusqu’à présent en Syrie, en Irak, en Libye, dans le Caucase et le Golfe, je pense que l’équipe de Biden prendra en considération l’importance stratégique et la valeur de la Turquie dans les relations bilatérales. Je pense qu’ils sont prêts à une relation très positive avec la Turquie » a déclaré Kalin.

Lors du reportage, la journaliste Becky Anderson a demandé s’il s’attendait à une meilleure relation avec l’administration Biden que celle avec l’administration Trump. Sur ce, Kalin a rappelé que Trump était un ami de la Turquie qui exprimait fréquemment son amitié pour la Turquie.

« Quant à l’administration Biden, je pense que nous aurons une bonne relation tant que celle-ci reposera sur le respect, les intérêts conjoints et la reconnaissance mutuelle de nos souverainetés », a-t-il estimé.

Le porte-parole a noté que Biden s’est rendu 4 fois en Turquie en tant que vice-président.

« Notre président a affirmé que la Turquie est prête à des discussions concernant l’achat des Patriot ou d’un autre système de défense antiaérienne d’un membre de l’OTAN. Nous sommes prêts à le faire, nous sommes prêts à une pleine coopération. Nous sommes convaincus que nous pourrons ouvrir une nouvelle page avec l’administration Biden. Il connait la Turquie et notre président » a conclu Kalin.

 



SUR LE MEME SUJET