"Chacun doit éviter les mesures qui limiteraient la liberté d'autrui et perturberaient l'ordre"

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a déclaré que la démocratie est une bonne chose, mais que chacun devrait éviter les mesures qui limiteraient la liberté d'autrui et perturberaient l'ordre de l'État.

1578152
"Chacun doit éviter les mesures qui limiteraient la liberté d'autrui et perturberaient l'ordre"

 

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a déclaré que la démocratie est une bonne chose, mais que chacun devrait éviter les mesures qui limiteraient la liberté d'autrui et perturberaient l'ordre de l'État.

Mevlut Cavusoglu a fait des déclarations aux journalistes dans la commune d’Alanya à Antalya.

Cavusoglu s’est attardée sur les manifestations qui ont eu lieu sous prétexte de la nomination du recteur de l'Université Bogazici d'Istanbul, 

Il a affirmé qu'il y avait des groupes qui n'étaient pas des étudiants mais qui mettaient le vandalisme au premier plan et qui s'opposaient à l'État.

Soulignant que les étudiants peuvent participer à des actions démocratiques et toujours exprimer librement leurs opinions, Cavusoglu a précisé qu'il y avait ici une situation différente.

“Comme dans certaines manifestations qui ont eu lieu précédemment, nous voyons qu’il y a ici des groupes qui ne sont pas étudiants mais qui tentent comme toujours de mettre le vandalisme au premier plan et qui s’opposent à l'État, qui se sont immiscés dans les manifestations. Dans ce cas, quand cela va au-delà de l'action démocratique, l'État prend les mesures nécessaires pour assurer l'ordre du public”, a ajouté Cavusoglu.

"La liberté, la démocratie, c'est bien, mais tout le monde devrait éviter les mesures qui restreindront la liberté d'autrui et perturberont l'ordre de l’État”, a conclu le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu.



SUR LE MEME SUJET