Akar : "Des décisions concrètes seront prises dans la coopération sécuritaire avec l'Allemagne"

Le ministre turc de la Défense a fait part de sa confiance en un renforcement de la coopération dans le domaine de la défense entre la Turquie et l'Allemagne.

1576596
Akar : "Des décisions concrètes seront prises dans la coopération sécuritaire avec l'Allemagne"

 

Le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, a fait savoir qu’un certain nombre de décisions concrètes devraient voir prochainement le jour entre la Turquie et l’Allemagne dans les domaines de la sécurité et de la défense.

Akar, qui se trouve mercredi en Hongrie dans le cadre d’une visite officielle, a fait des déclarations à la presse concernant sa rencontre de la veille en Allemagne avec son homologue Annegret Kramp Karrenbauer.

Il a d’abord assuré que la rencontre, qui a duré plus de deux heures, s’est passée dans une ambiance sincère et constructive, et a été l’occasion de discuter de nombreux sujets avec son homologue allemande.

"Je pense qu’en rapport avec cette rencontre, des décisions concrètes seront prises dans les prochains jours [avec l'Allemagne] sur les questions de sécurité et de défense", a-t-il assuré, soulignant que l’Allemagne est le principal allié de la Turquie dans le domaine de la sécurité tant à l’OTAN, à l’OSCE qu’au Conseil de l’Europe.

"Dans le cadre fixé par notre président de la République et la chancelière allemande, il va être possible dans le futur proche de mener certains travaux plus constructifs, plus positifs et plus productifs", a-t-il ajouté.

Akar a souligné qu'un point important a été atteint dans la production de drones turcs IHA. 

"Nous avons déclaré que nous pouvions poursuivre notre travail en coopérant sur de nombreuses questions, y compris les drones", a-t-il assuré

Par ailleurs, concernant les discussions avec la Grèce, le ministre turc de la Défense a déclaré : "Pour la suite, nous attendons que nos voisins grecs viennent à Ankara".

Pour l’heure, 8 réunions entre Ankara et Athènes ont été réalisées dans ce cadre au siège de l’OTAN. 

"Nous attendons de notre voisin la Grèce qu’elle montre un peu plus d’intérêts à ces réunions. Il est possible que les prochaines réunions soient plus productives", a-t-il estimé.

"Nous avons fait savoir à nos interlocuteurs que nous sommes prêts à accueillir la quatrième réunion. Nous attendons de nos voisins grecs qu'ils viennent à Ankara pour la suite des réunions. Nous espérons trouver des solutions politiques et pacifiques aux problèmes entre la Turquie et la Grèce en poursuivant le dialogue dans le cadre de ces réunions. Nous sommes extrêmement enthousiastes à ce sujet. Nous voulons que chacun sache que nous sommes prêts à apporter les contributions nécessaires pour résoudre ces problèmes", a-t-il conclu.

Dans le cadre de sa visite à Budapest, Hulusi Akar s’est réuni avec son homologue hongrois Tibor Benko.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

avec AA



SUR LE MEME SUJET