"Etre puissants du point de vue militaire, économique et diplomatique est une obligation pour nous"

Selon le président turc, les pays qui ne sont pas puissants, indépendants et suffisants du point de vue technologique en matière d’industrie de défense ne peuvent être confiants quant à leur avenir.

1569623
"Etre puissants du point de vue militaire, économique et diplomatique est une obligation pour nous"

 

Lors des cérémonies de mise à l’eau de la frégate Istanbul, 5e navire du projet MILGEM, et de la première soudure du 3e navire du projet de corvette MILGEM pour le Pakistan, le président Recep Tayyip Erdogan a salué le peuple frère pakistanais uni avec le peuple turc dans les bons et mauvais jours.

“Aujourd’hui, nous portons bien plus loin la fraternité turco-pakistanaise. La coopération entre les deux pays va continuer en se renforçant dans tous les domaines. Nous savons que nous avons un énorme potentiel en termes d’industrie de défense” a déclaré Erdogan.

Selon le président turc, les pays qui ne sont pas puissants, indépendants et suffisants du point de vue technologique en matière d’industrie de défense ne peuvent être confiants quant à leur avenir.

 “La Turquie est dans l’obligation de préserver au plus haut niveau sa force dissuasive pour garantir sa sécurité nationale et défendre les droits de ses amis. Au-delà d’une préférence, être puissants du point de vue militaire, économique et diplomatique est une obligation pour nous” a-t-il assuré.

Il a fait savoir que près de 700 projets sont menés actuellement dans le domaine de l’industrie de défense alors que ce chiffre était de 62 en 2002. “Nous sommes devenus un pays qui répond à ses propres besoins et à ceux des pays amis et alliés avec ses engins terrestres et maritimes. Nous faisons partie des 10 pays capables de concevoir, construire et maintenir ses propres navires de guerre” s’est-il réjoui.

Le président turc a notamment souligné que le monde entier admire les drones armé et non armés fabriqués avec les moyens locaux.

Il a affirmé que la Turquie peut dorénavant surmonter par sa propre force les embargos directs et indirects ainsi que les difficultés engendrées par les fournisseurs mondiaux.

“Nous allons renforcer notre flotte avec 5 grands projets dans les 5 prochaines années” a-t-il annoncé.

Dernièrement, le président Erdogan a fait savoir que Gokdeniz, la version maritime du système de défense aérienne de basse altitude Korkut, sera intégré pour la première fois dans l’inventaire avec la frégate Istanbul.

 

 



SUR LE MEME SUJET