Un tableau faisant la propagande du PKK exposé à Oslo, en Norvège / La Turquie réagit

« Nous voudrions rappeler à ceux qui tolèrent le terrorisme qu’ils pourraient, eux aussi, être un jour touchés par ce fléau »

1564027
Un tableau faisant la propagande du PKK exposé à Oslo, en Norvège / La Turquie réagit

 

La Turquie a vivement réagi contre la propagande de l’organisation terroriste séparatiste PKK/PYD/YPG faite par le biais d’un tableau exposé à Oslo, en Norvège.

Le ministère des Affaires étrangères a indiqué dans un communiqué qu’un tableau censé être lié aux « droits des femmes » mais servant de propagande à l'organisation terroriste PKK/PYD/YPG a été autorisé à être exposé dans un espace public ouvert dans le cadre d’une activité parrainée par la municipalité d’Oslo.

« Le fait que la municipalité d'Oslo persiste, malgré nos démarches diplomatiques, à maintenir sa position de soutien au terrorisme est exemplaire » a-t-il souligné.

Le ministère turc rappelle que les femmes figurent parmi celles qui ont le plus souffert des griefs causés par le PKK, une organisation terroriste aux mains sanglantes ayant occasionné la mort de plus de quarante mille personnes.

« Le fait que le PKK/YPG soit une organisation terroriste et criminelle qui s'est livrée à des crimes, y compris l'enlèvement d'enfants, est reflété dans les rapports sur les droits de l'homme. Les cris des mères de Diyarbakır, dont les enfants ont été enlevés de force et retenus par le PKK, constituent un exemple à cet égard. Le PYD/YPG, qui est l’affiliation du PKK en Syrie, représente l’un des principaux acteurs en matière de maltraitance des femmes » rapporte le ministère.

Dernièrement il a appelé à cesser immédiatement cette propagande terroriste. « Nous voudrions rappeler à ceux qui tolèrent le terrorisme qu’ils pourraient, eux aussi, être un jour touchés par ce fléau » conclut le communiqué.

 



SUR LE MEME SUJET