Erdogan : "Nous allons élargir la défense de notre patrie de manière à englober la patrie virtuelle"

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré que la richesse des sociétés se mesure à leur contribution à la civilisation

1564487
Erdogan : "Nous allons élargir la défense de notre patrie de manière à englober la patrie virtuelle"

 

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré que la richesse des sociétés se mesure à leur contribution à la civilisation, lors de l’inauguration suite à la restauration du musée de peinture et de sculpture dans les appartements de l’héritier du trône au palais de Dolmabahce à Istanbul.

« Nous tentons d’introduire dans notre pays un nouveau style architectural que l’on peut qualifier de version modernisée de l’architecture seldjoukide et ottomane », a-t-il ajouté.

« Je suis convaincu que la culture, l’éducation et la famille sont les éléments sur lesquels nous devons le plus nous pencher en entrant dans cette période où les équilibres politiques et économiques mondiaux sont remodelés », a-t-il affirmé.

« Les droits de souveraineté des pays sont désormais attaqués dans le monde numérique plutôt qu’à leurs frontières physiques », a relevé le président.

« Une nouvelle ère commence, celle de l’ère numérique. La protection de la patrie virtuelle passe par l’infrastructure technique et la production de contenus », a-t-il remarqué.

« La défense de la patrie, comme celle de la patrie bleue en mer, sera élargie de manière à englober la patrie virtuelle.

Nous sommes déterminés à défendre notre patrie virtuelle dans la période à venir en renforçant notre infrastructure technique et en augmentant la production de contenus inspirés de notre propre civilisation », a-t-il dit.

Il a également évoqué l’intérêt dans le monde pour les séries télévisées turques.

« Si les séries télévisées qui portent sur notre histoire et notre culture sont suivies avec attention dans les quatre coins du globe, cela signifie que nous sommes sur la bonne voie », a déclaré Recep Tayyip Erdogan.



SUR LE MEME SUJET