Le porte-parole de la Présidence, Ibrahim Kalin a évalue l'année 2020

Le porte-parole de la Présidence, Ibrahim Kalin, a déclaré qu'en Syrie et en Irak, la lutte contre les organisations terroristes telles que le PKK, le PYD / YPG et le DAESH se poursuit avec succès.

1555419
Le porte-parole de la Présidence, Ibrahim Kalin a évalue l'année 2020

 

Le porte-parole de la Présidence et vice-président du Conseil de sécurité et de politique étrangère de la Présidence, Ibrahim Kalin, a déclaré qu'en Syrie et en Irak, la lutte contre les organisations terroristes telles que le PKK, le PYD / YPG et le DAESH se poursuit avec succès.

Le Conseil de sécurité et de politique étrangère de la Présidence s'est réuni par vidéoconférence sous la présidence d'Ibrahim Kalın pour évaluer l'année 2020.

Lors de la réunion, le combat réussi livré par la Turquie grâce à son système de santé solide face à l'épidémie du nouveau type de coronavirus (Covid-19) qui frappe le monde entier, a été mis en évidence et le soutien international que la Turquie a apporté dans la lutte contre l'épidémie a été rappelé.

La lutte pour la charité de la Turquie qui occupe la première place dans le classement mondial, se poursuivra avec détermination en 2021, a-t-il été souligné.

Au terme des politiques déterminées maintenues en Méditerranée orientale et en Libye, les intérêts et droits nationaux de la Turquie ont été protégés, a indiqué le Conseil et indiqué qu'aucune équation ne peut être établie dans la région sans la Turquie.

Le Conseil a fait savoir qu’une lutte est menée avec succès contre les organisations terroristes telles que le PKK, le PYD / YPG et le DAESH, ce qui contribue à la stabilité et à la sécurité de la région.

Le Conseil a également souligné que la lutte se poursuivra avec détermination aujourd'hui et demain tout comme hier, la lutte contre le réseau de trahison FETO (organisation terroriste guléniste) qui a voulu abolir la souveraineté nationale de la Turquie par un coup d'État (2016).

Lors de la réunion, l'impact sur la victoire dans le Haut-Karabakh de la solidarité de la Turquie avec l'Azerbaïdjan a aussi été évalué.

Le Conseil aussi souligné que l'exploration du gaz naturel par la Turquie est d'une importance cruciale pour réduire de la dépendance aux pays étrangers dans l’économie et précisé que l'accord de libre-échange signé avec l'Angleterre est une étape importante pour protéger et développer les relations commerciales et économique existantes.

Le Conseil a également mis l’accent sur l'importance de poursuivre la diplomatie, la solidarité et la coopération dans la résolution des problèmes malgré les désaccords causés par les questions régionales dans les relations avec l'UE et les États-Unis a et ajouté que les relations doivent être maintenues selon un agenda positif dans la prochaine période.



SUR LE MEME SUJET