Erdogan : « La Turquie ravive l’espoir des opprimés et des victimes »

Le président Recep Tayyip Erdoğan a fait savoir que la Turquie ravive l’espoir des opprimés et des victimes.

1550548
Erdogan : « La Turquie ravive l’espoir des opprimés et des victimes »

 

Le président Recep Tayyip Erdoğan a fait savoir que la Turquie ravive l’espoir des opprimés et des victimes.

Le président de la République et leader du Parti de la Justice et du Développement (AK Parti), Recep Tayyip Erdogan s’est adressé mercredi aux membres de son parti lors de la réunion du groupe parlementaire de l’AK Parti.

« Aujourd’hui quand on parle de la Turquie, on pense à l’humanisme, la justice et une politique étrangère honorable » a dit M. Erdogan.

« La Turquie ravive l’espoir de tous les opprimés et victimes. Les attaques auxquelles elle est exposée se multiplient dans la même mesure que son développement. La réalité d’une Turquie qui organise le jeu dans l’arène internationale qui ressemble à un échiquier, gêne ceux qui se nourrissent du chaos et des combats » a-t-il continué.

Concernant la victoire de l’Azerbaïdjan dans le Haut-Karabakh, M. Erdoğan a fait savoir que « la Turquie a contribué à l’abolition de l’occupation du Haut-Karabakh négligée depuis trente ans ».

Au sujet des relations de la Turquie cette année avec l’Europe et les Etats-Unis, le chef de l’Etat turc a fait savoir que « le monde turc, l’Asie, l’Amérique latine et l’Afrique ne peuvent pas être négligés lorsque les relations sont développées avec l’Europe et les Etats-Unis ».

« Cependant, malgré tous nos efforts, 2020 a été l’année où nos relations avec l’Europe et les Etats-Unis ont été mises à l’épreuve par des agendas artificiels » a-t-il continué.

Il a précisé que la Turquie a fait face à des deux poids et deux mesures à la fois au sujet de la Méditerranée orientale qu’au sujet des S-400 achetés à la Russie.

« Dans la nouvelle année, nous espérons ouvrir une nouvelle page dans nos relations avec les Etats-Unis et l’Europe » a-t-il relevé.



SUR LE MEME SUJET