Erdogan: "C'est une profonde erreur que de laisser prendre en otage les relations Turquie-UE"

"Le seul but de ceux qui analysent les investissements et les investisseurs en fonction des origines et des croyances est de faire plonger l'économie turque"

1544287
Erdogan: "C'est une profonde erreur que de laisser prendre en otage les relations Turquie-UE"

Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a déploré la prise en otage de l’Union Européenne (UE) par un ou deux pays qui veulent faire imposer des sanctions à la Turquie.

Le chef de l’État turc a pris la parole lors de l'inauguration pour un tronçon de l’autoroute du Nord entre Manisa et Akhisar (nord-ouest).

Erdogan a  voulu lancer un appel à l’Union Européenne qui, lors du sommet de cette semaine à Bruxelles, a décidé certaines restrictions contre Ankara, sous les pressions de certains pays membres.

"C'est une profonde erreur que de laisser prendre en otage, par un ou deux pays, les très ancrées relations Turquie-UE", a-t-il exprimé.

Et d’ajouter : "L'UE doit au plus vite se sortir de la situation dans laquelle elle a été poussée par la Grèce et l'administration chypriote-grecque".

Mais pour le président turc, tous ces obstacles ne pourront freiner la Turquie.

"La Turquie va poursuivre son chemin vers ses objectifs sans s'arrêter aux décisions partisanes prises contre elle", a-t-il assuré.

AA



SUR LE MEME SUJET