Cavusoglu : « L’opération Irini est utilisée comme un instrument contre la Turquie »

Lors du TRT World Forum 2020, Cavusoglu a indiqué que de nombreux acteurs déstabilisent la région de façon active.

1538389
Cavusoglu : « L’opération Irini est utilisée comme un instrument contre la Turquie »

 

Le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu a estimé que l’opération Irini est utilisée comme un instrument contre la Turquie.

Lors du TRT World Forum 2020, Cavusoglu a indiqué que de nombreux acteurs déstabilisent la région de façon active. « La Turquie joue un rôle-clé contre ce type d’initiatives » a-t-il ajouté.  

Alors que la Grèce et le secteur chypriote grec tentent d’imposer leurs approches maximalistes et unilatérales en Méditerranée orientale, la Turquie se focalise sur une question prioritaire, la protection de ses droits et de ceux de la République turque de Chypre du Nord (RTCN).

« Nous sommes fréquemment témoins de l’abus de la solidarité de l’UE en vue de soutenir l’actualité nationaliste de ces membres (la Grèce et le secteur chypriote grec). Ces derniers temps, l’opération Irini est utilisée comme un instrument contre la Turquie. Lors de l’opération du 22 novembre, ils ont donné l’ordre de débarquer dans un navire commercial au drapeau turc sans nous demander une autorisation au préalable. C’est une violation concrète du droit international. Les membres de l’équipage ont subi un mauvais traitement et ont été dérangés. Après 11 heures de perquisition, rien n’a été trouvé qui puisse entraver l’embargo d’armes. Nous protestons fermement cet acte illégal. Nous nous réservons le droit d’avoir recours à tout instrument légal et légitime pour y répondre. Toutefois, nous sommes prêts au dialogue et à la coopération dans toutes conditions. C’est pourquoi, nous avons lancé un appel pour l’organisation de la Conférence régionale de la Méditerranée orientale avec la participation de tous les pays riverains, y compris les Chypriotes turcs » a déclaré Cavusoglu.

 



SUR LE MEME SUJET