Un séisme de magnitude 6,6 s'est produit au large de Seferihisar à Izmir

Le ministre de l’Intérieur, Suleyman Soylu, a déclaré que six immeubles se sont effondrés à Bornova et à Bayrakli.

1518896
Un séisme de magnitude 6,6 s'est produit au large de Seferihisar à Izmir

 

Un tremblement de terre de magnitude 6,6 sur l'échelle de Richter s’est produit au large de Seferihisar à Izmir.

La Direction turque de gestion des catastrophes et situations d'urgences (AFAD) a annoncé, vendredi, qu'un séisme a frappé à 14h51 (heure turque) la région de la 3ème plus grande ville de Turquie, Izmir.

La présidence de la Gestion des catastrophes et urgences (AFAD) a annoncé que quatre personnes sont mortes et 152 autres ont été blessées suite au séisme.

Le gouverneur d'Izmir, Yavuz Selim Kosger, a annoncé que 70 personnes ont été secourues. 

L'épicentre a été identifié en mer Egée, à 16,54 km de profondeur.

Des bâtiments se sont effondrés à Bornova et Bayrakli suite au séisme.

4 personnes blessées ont été retirées des décombres à Bayrakli.

Des rues ont été inondées à Seferihisar en raison de l’élévation du niveau de la mer après les secousses.

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré que l’Etat soutient les citoyens sinistrés avec tous ses moyens.

« Les études d’évaluation des dégâts et les opérations de gestion des débris ont débuté. Notre Etat soutient sa grande nation avec tous ses établissements et institutions » a tweeté le chef de la Communication de la présidence turque, Fahrettin Altun.

Le ministre de l’Environnement de l’Urbanisme, Murat Kurum, s’est exprimé concernant le séisme.

« Nous avons appris que cinq immeubles se sont effondrés suite aux secousses. Des citoyens sont bloqués sous les décombres. Un centre de coordination de catastrophe a été créé au sein de la préfecture. Tous nos ministères, AFAD, Izmir et ses districts sont mobilisés. Nous allons rapidement panser les blessures de nos citoyens en mobilisant toutes nos équipes », a-t-il déclaré.

Le ministre de l’Intérieur, Suleyman Soylu, a de son côté déclaré que six immeubles se sont effondrés à Bornova et à Bayrakli. “Des fissures ont été constatées sur des immeubles à Usak, Denizli, Manisa, Balikesir, Aydin et Mugla, aucune perte en vie humaine n’a été signalée”, a-t-il relevé.

Le ministre des Transports et de l’Infrastructure, Adil Karaismailoglu, a indiqué qu’aucun problème n’a été rencontré dans les transports et la communication à la suite du séisme.

Le ministre de l’Energie et des Ressources naturelles, Fatih Donmez, a précisé que les équipes rattachées au ministère ont été mobilisées dans la zone sinistrée à Izmir.

« Nos équipes sont sur le terrain pour éviter tout problème concernant l’offre énergétique », a-t-il précisé.

Le maire d’Izmir, Tunc Soyer, a annoncé que près d’une vingtaine d’immeubles se sont effondrés.

Le gouverneur d'Izmir, Yavuz Selim Kösger, a annoncé que "pour l'heure", aucune victime humaine ou matérielle n'a été signalée après le puissant tremblement de terre qui a frappé la région.

"Ce fut un tremblement de terre puissant, a-t-il affirmé devant les journalistes. Nous nous rendons à la cellule de crise. Nous vous transmettrons les détails au fur et à mesures qu'ils nous parviennent".

Les équipes de secours ont lancé des opérations de sauvetage dans un immeuble qui s’est effondré à Bayrakli suite aux secousses.

“Aucun cas n’a été signalé concernant le séisme ressenti à Istanbul”, a indiqué que le gouverneur d’Istanbul, Ali Yerlikaya.

Les autorités ont annoncé que le séisme a été ressenti à Edirne, Kirklareli et Tekirdag.

 



SUR LE MEME SUJET