Séisme à Izmir : messages de soutien des leaders

Le président de la République turque de Chypre du Nord (RTCN), Ersin Tatar, a appelé le président Recep Tayyip Erdogan au téléphone en raison du tremblement de terre qui a frappé Izmir et lui a fait part de sa tristesse.

1519024
Séisme à Izmir : messages de soutien des leaders

 

Le président de la République turque de Chypre du Nord (RTCN), Ersin Tatar, a appelé le président Recep Tayyip Erdogan au téléphone en raison du tremblement de terre qui a frappé Izmir et lui a fait part de sa tristesse.

Tatar a souligné que le peuple chypriote turc se tenait comme toujours aux côtés de ses frères d’Anatolie.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a appelé le président Recep Tayyip Erdogan au téléphone et a déclaré qu'ils étaient prêts à apporter de l’aide après le tremblement de terre qui s'est produit au large du district de Seferihisar à Izmir.

Aliyev a fait part de son chagrin à Erdogan à cause du tremblement de terre et a souhaité un « rétablissement rapide » au président turc.

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a appelé le président Erdogan au téléphone en raison du tremblement de terre qui a frappé Izmir ainsi que certaines îles grecques, tuant 12 personnes.

Le président Erdogan et Mitsotakis ont échangé leurs condoléances et leurs souhaits de rétablissement rapide lors de l’entretien.

Le président Erdogan a déclaré qu'ils étaient prêts à aider la Grèce si nécessaire.

Le Premier ministre azerbaïdjanais Ali Esedov a adressé pour sa part un message au vice-président Fuat Oktay, qu'il a appelé juste après le tremblement de terre à Izmir, précisant être disposé à toutes aides.

Le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin a également publié des messages de soutien à la Turquie et la Grèce en raison du tremblement de terre en mer Égée et dans les îles grecques.

Dans un message sur son compte Twitter, Darmanin a déclaré : "La France se tient aux côtés des peuples turc et grec pour surmonter cette terrible épreuve. Si les gouvernements de ces pays le demandent, l'aide française sera immédiatement acheminée dans la région."

Le président du Conseil de l'Union européenne (UE), Charles Michel, a déclaré sur les réseaux sociaux que : « l’UE suit de près les développements en mer Égée au large de la Grèce et de la Turquie »,  exprimant sa solidarité avec les personnes touchées par le tremblement de terre.

Michel a déclaré que "l'UE est prête à apporter son aide".

Selon un premier bilan, 12 personnes sont mortes dans le tremblement de terre de magnitude 6,6 qui s'est produit au large des côtes du district de Seferihisar à Izmir.

La présidence de la gestion des catastrophes et urgences (AFAD) a rapporté que 12 personnes sont mortes et 419 autres ont été blessées, selon un premier bilan.

Le gouverneur d'Izmir, Yavuz Selim Köşger, a annoncé qu'environ 70 personnes ont été sauvées des débris jusqu'à présent.



SUR LE MEME SUJET