Ankara condamne le raid de la police allemande contre une mosquée à Berlin

Le ministère turc des Affaires étrangères a condamné le raid de la police contre une mosquée à Berlin

1514271
Ankara condamne le raid de la police allemande contre une mosquée à Berlin
Berlin Cami.1 .jpg

 

Le ministère turc des Affaires étrangères a condamné le raid de la police sur une mosquée à Berlin.

Le ministère turc des Affaires étrangères a publié un communique dans lequel il condamne le raid de la police allemande contre une mosquée à Berlin.

"Nous condamnons fermement le raid de la police sur la mosquée Mevlana, l'une des plus anciennes et des plus centrales de Berlin. La sensibilité dont il faut faire preuve à l'égard de la sainteté des lieux de culte a été ignorée dans cet acte odieux", note le communiqué.

"Il est inacceptable qu'un grand nombre d’agents de polices aient effectué une descente dans la mosquée pour une enquête financière, alors que la communauté se rassemblait pour les prières du matin", ajoute le texte.

"Le fait que la police ait marché à l'intérieur de la mosquée avec ses bottes sous le prétexte d'une descente et ait profané ce lieu de culte est inexcusable.Un acte aussi odieux dans la capitale d'un pays qui tente de faire la leçon aux autres sur la liberté d'expression et de croyance est également de nature à faire réfléchir", poursuit le commnuiqué.

"Ce raid n'était pas seulement contre la communauté de la mosquée Mevlana ; c'était aussi un acte contre toute la communauté musulmane, et il est inexplicable. C'est aussi un autre exemple du traitement biaisé, discriminatoire et disproportionné de la communauté musulmane, dont le nombre approche les cinq millions en Allemagne. Les autorités allemandes doivent comprendre le fait que les musulmans font partie intégrante de l'Allemagne et mettre fin à leur exclusion et marginalisation", conclut le texte

 



SUR LE MEME SUJET