« L’épidémie du Covid-19 a approfondi davantage les inégalités dans le système international »

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a affirmé que le nouveau type de coronavirus (Covid-19) a approfondi davantage les inégalités qui existent dans le système international

1505435
« L’épidémie du Covid-19 a approfondi davantage les inégalités dans le système international »

 

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a affirmé que le nouveau type de coronavirus (Covid-19) a approfondi davantage les inégalités qui existent dans le système international.

Le chef d’Etat turc Erdogan s’est exprimé lors de la cession d’ouverture du Forum économique et d’affaire Turquie-Afrique en se connectant en direct.

Dans son discours, Erdogan s’est attardé à la pandémie du Covid-19.

« Cette pandémie qui a coûté la vie à plus d’un million de personnes, est l’une des plus grande crise sanitaire de ce siècle », a déclaré le président turc.

« Le Covid-19 a montré les anormalités qui existent dans le système international et approfondi davantage les inégalités découlant de sa structure », a ajouté Erdogan.

Il a souligné que dans la période où les pays occidentaux développés sont entrés dans une guerre de masques, les peuples africains ont été délaissés à leur destin.

« En mon nom et au nom de mon peuple, je présente mes condoléances à nos frères africains qui ont perdu la vie durant la pandémie. Dans la période le plus douloureuse de la pandémie du coronavirus, nous avons d’un côté assuré le besoin de nos citoyens mais également couru aux secours des pays amis et frères. Nous avons assuré un soutien à 45 pays africain durant la pandémie », a assuré le président Erdogan.

Il a précisé qu’ils ont répondu affirmativement aux demandes de soutien de 154 différents pays et 8 institutions internationales, sans faire aucune distinction de langue, religion, race et couleurs.

« Nous sommes fiers de voie les contributions assurées dans la lutte contre le virus en Afrique via les appareils respiratoires, masques et blouses made in Turquie », s’est réjoui Erdogan.

Notant que la Turquie est un des pays qui a facilement fait face contre la pandémie grâce à son infrastructure de santé, Erdogan a déclaré qu’ils avaient renforcé leur système de santé en ajoutant 14 hôpitaux et 10 bâtiments annexes en 7 mois.

Erdogan a conclu son discours en affirmant que le secteur du tourisme médical turc brille chaque jour un peu plus grâce à son rapport qualité/prix.



SUR LE MEME SUJET