Ankara: “La décision de la CEDH est dépourvue d’une quelconque base juridique”

La CEDH a « porté un coup à sa crédibilité et à sa réputation » en adoptant cette décision

1504426
Ankara: “La décision de la CEDH est dépourvue d’une quelconque base juridique”

 

La Turquie a vivement critiqué la décision prise par la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) de prononcer « une mesure provisoire ».

« La décision adoptée aujourd'hui par la Cour européenne des droits de l'homme sur la demande de « mesure provisoire » introduite par l'Arménie contre la Turquie dans le cadre des attaques de l'Arménie contre l'Azerbaïdjan, est totalement dépourvue d’une base juridique » a indiqué le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères Hami Aksoy dans un communiqué.

Selon Aksoy, la CEDH a « porté un coup à sa crédibilité et à sa réputation » en adoptant cette décision qui a été prise sans même demander un quelconque avis à la Turquie et qui est basée uniquement sur des messages des médias sociaux et des rapports de presse soumis par l'Arménie pour promouvoir ses allégations non fondées.

« En lançant un appel à toutes les parties directement ou indirectement impliquées dans le conflit, et ainsi à la Turquie, la Cour européenne des droits de l'homme a agi suivant des motifs politiques en s’éloignant des bases juridiques, tout en montrant qu'elle est déconnectée des réalités sur le terrain » a souligné Aksoy.

« Malheureusement la CEDH est devenue un instrument au service des efforts déployés par certains milieux pour abuser de la loi et a ainsi terni la réputation qu'elle s’est construite au cours de ses soixante-dix ans d'histoire dans le domaine des droits de l'homme » a déploré le porte-parole.



SUR LE MEME SUJET