Erdogan et Merkel discutent des questions régionales, notamment du conflit Azerbaïdjan/Arménie

Le président turc a aussi insisté auprès de la chancelière allemande sur le fait qu'il ne faut pas gâcher les opportunités apparues en Libye grâce au calme instauré sur le terrain

1503858
Erdogan et Merkel discutent des questions régionales, notamment du conflit Azerbaïdjan/Arménie
erdogan-merkel kahvalti.jpg
erdogan-merkel.jpg

 

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a tenu une visioconférence avec la chancelière allemande, Angela Merkel.

C'est ce qui ressort d'un communiqué partagé mardi par la présidence turque.

Les deux leaders ont notamment discuté des relations bilatérales Turquie-Allemagne, ainsi que des relations Turquie-Union Européenne (UE). Le Chef de l'Etat turc a, à cette occasion, critiqué la déclaration finale du sommet européen de la semaine dernière, estimant qu'il ne contient aucun élément qui permettrait de surmonter les difficultés et soutenir le dialogue et la coopération.

Il a dénoncé le fait que l'UE cède aux chantages et pressions de la Grèce et de la partie grecque de Chypre, malgré toutes les bonnes volontés affichées par la Turquie.

Lors de la conversation, les développements en Méditerranée orientale, en Libye, et le conflit Azerbaïdjan/Arménie ont aussi été traités.

Erdogan a indiqué à Angela Merkel que le règlement de la question des terres azerbaïdjanaises occupées passe par le respect, par l'Arménie, des résolutions de l'ONU.

Le président turc a aussi insisté auprès de la chancelière allemande sur le fait qu'il ne faut pas gâcher les opportunités apparues en Libye grâce au calme instauré sur le terrain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET