La Turquie réagit aux attaques arméniennes contre les civils à Gandja en Azerbaïdjan

Le ministère des Affaires étrangères a publié un communiqué sur les attaques arméniennes visant les civils à Gandja.

1502470
La Turquie réagit aux attaques arméniennes contre les civils à Gandja en Azerbaïdjan

 

La Turquie a réagi aux attaques de l’Arménie contre la ville azerbaïdjanaise de Gandja.

Le ministère des Affaires étrangères a publié un communiqué sur les attaques arméniennes visant les civils à Gandja.

Il rapporte que les attaques d’aujourd’hui lancées par l’Arménie contre les civils à Gandja montrent que l’Arménie nie le droit.

« L’Arménie qui est confrontée à une défaite sur les terres azerbaïdjanaises qu’elle occupe, attaque des lieux d’habitation civile au-delà des zones où se produisent des combats à cause de son occupation, en violant tous les principes du droit humanitaire dont principalement les Traités de Genève. Ces attaques montrent l’incapacité de l’Arménie et prouvent qu’elle n’hésitera pas à commettre des crimes contre l’humanité pour continuer son occupation. Comme nous l’exprimons depuis le tout début, l’Arménie est le plus grand obstacle pour la paix et la stabilité dans la région » informe le communiqué du ministère qui condamne les attaques.

Le texte réitère une fois encore le soutien de la Turquie à l’Azerbaïdjan.

« Nous soutenons la position de l’Azerbaïdjan qui indique que les provocations de l’Arménie ne vont pas réussir, qu’il utilise son droit de légitime défense découlant du droit international et qu’il déploie tous les efforts possibles pour ne pas porter atteinte aux civils » souligne le ministère.



SUR LE MEME SUJET