Altun: “La Turquie est toujours en faveur de la diplomatie”

"Pour la Turquie, la Méditerranée orientale signifie une partie de sa patrie bleue "

1496717
Altun: “La Turquie est toujours en faveur de la diplomatie”

 

Le chef de la Communication Fahrettin Altun a souligné que la Turquie est toujours en faveur de la diplomatie.

L’Office de Communication a organisé une Conférence internationale sur la Méditerranée orientale portant sur la vision d’équité et de coopération de la Turquie ainsi que sur ses effets sur le système international.

Participant à l’inauguration de la conférence par visioconférence, Altun a indiqué que certaines forces colonisatrices perçoivent la Méditerranée orientale comme le lieu de naissance des nouveaux empires.

« D’autres perçoivent la région comme « le prochain lieu de conflit mondial ». Tandis que pour la Turquie, la Méditerranée orientale signifie une partie de sa patrie bleue » a déclaré le chef de la Communication.

Il a rappelé que la Turquie a donné un message très net ces derniers mois.

« Nous savons que le droit international est en notre faveur. Nous savons que celui que l’on entend le plus, n’est pas forcément celui qui a raison. C’est justement pour cela que la Turquie, sous le leadership de notre président Recep Tayyip Erdogan, a toujours été en faveur de la diplomatie », a-t-il affirmé.

Selon Altun, les opportunités de dialogue et de diplomatie sont nées de la détermination du président Erdogan ainsi que de l’aide du secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg, de la chancelière allemande Angela Merkel et du président du Conseil européen Charles Michel.

Il a salué le lancement des pourparlers exploratoires avec la Grèce tout en précisant que « la diplomatie est toujours la meilleure voie ».

« Dans la période à venir, nous devons baisser la tension en Méditerranée orientale et protéger ensemble l’essor que nous avons noté pour une solution équitable et durable. Notre prochaine démarche pour renforcer cet essor doit être l’organisation d’une conférence régionale comprenant les Chypriotes turcs.  C’est la seule solution pour produire des solutions gagnant-gagnant et pour que les ressources de la région soient au service de la paix » a assuré Altun.

Dernièrement, il a dit espérer que la région devienne un havre de paix et de stabilité.

 

 

 

 



SUR LE MEME SUJET