Sentop invite les pays qui interviennent en Libye à respecter le gouvernement légitime

Sentop a reçu, jeudi, le président du Haut Conseil d’État libyen, Khalid al-Mechri, au bureau à Istanbul de la Grande Assemblée nationale de Turquie, le nom officiel du parlement turc

1480260
Sentop invite les pays qui interviennent en Libye à respecter le gouvernement légitime

 

Le président du Parlement turc, Mustafa Sentop, a invité tous les pays qui interviennent de manière contraire au droit international en Libye, comme la France, l’Égypte et les Émirats Arabes Unis, à respecter le gouvernement légitime libyen, ainsi que ses décisions.

Sentop a reçu, jeudi, le président du Haut Conseil d’État libyen, Khalid al-Mechri, au bureau à Istanbul de la Grande Assemblée nationale de Turquie, le nom officiel du parlement turc.

A l’issue de la rencontre, les deux hommes ont tenu une conférence de presse conjointe.

Sentop et Al-Mechri ont discuté des derniers développements en Libye, l’occasion pour le président du Parlement turc de rappeler l’attachement de la Turquie au peuple libyen et à sa sécurité, à la stabilité du pays, et sa volonté de favoriser la trêve et ensuite la paix.

"La Turquie est le seul pays à être en relations et à soutenir le gouvernement légitime libyen, en se basant sur le droit international. La présence de la Turquie en Libye est la conséquence de cette coopération. Nous ne permettrons pas que les putschistes, les mercenaires, les pays tiers, et tous ceux qui veulent déstabiliser la Libye atteignent leur objectif", a-t-il déclaré.

Mustafa Sentop, tout en soulignant les questionnements au sujet de la confiance à accorder au putschiste Haftar, a appeler les pays actifs sur le dossier libyen à respecter le gouvernement légitime libyen.

"Les pays qui interviennent de manière contraire au droit international en Libye, comme la France, l’Égypte et les Émirats Arabes Unis, à respecter le droit, le gouvernement légitime libyen, ainsi que ses décisions", a-t-il dit, exprimant son souhait de voir au plus vite l’unité politique et la stabilité à nouveau garanties en Libye.

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET