"Les Etats-Unis présentent le retrait du système S-400 comme une précondition, c'est inacceptable"

Le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, a déclaré que les Etats-Unis présentent le retrait du système de défense antiaérienne russe S-400 comme une précondition et que c’est simplement inacceptable

1478665
"Les Etats-Unis présentent le retrait du système S-400 comme une précondition, c'est inacceptable"

 

Le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, a déclaré que les Etats-Unis présentent le retrait du système de défense antiaérienne russe S-400 comme une précondition et que c’est simplement inacceptable.

Ibrahim Kalin a accordée une interview à l’organe de presse américain Bloomberg.

Il a déclaré que les Etats-Unis présentent le retrait du système de défense russe S-400 par la Turquie comme une précondition pour le développement des relations en matière de sécurité, de commerce et autres, et que c’est inacceptable.

“Les Etats-Unis présentent le retrait du système de défense antiaérienne russe S-400 comme une précondition et c’est simplement inacceptable. Nous sommes un pays souverain. Nous avons pris cette décision sur la base de notre souveraineté”, a-t-il précisé.

Il a expliqué que les S-400 acquis de la Russie sont actuellement inactifs mais que le processus est en cours.

“Ils ne sont pas actifs pour le moment mais le processus est en cours. Il n’est pas question de revenir sur cette décision. L’accord des S-400 conclu entre la Turquie et la Russie comprend le transfert de technologies et il n’y a aucun changement à ce sujet”, a-t-il poursuivi.

Le porte-parole a indiqué que les deux principaux problèmes qui constituent une menace pour la sécurité nationale de la Turquie sont le soutien des Etats-Unis au PYD/YPG en Syrie et son inaction envers les membres de l’organisation terroriste guléniste, et ajouté qu’ils souhaitaient résoudre les différends entre la Turquie et les Etats-Unis.

 



SUR LE MEME SUJET