Erdogan : « En gâtant la Grèce, l’UE trahit ses propres principes »

" Sans convoiter les droits d’autrui et tout en protégeant nos propres droits, nous allons continuer d’avancer vers nos objectifs "

1477049
Erdogan : « En gâtant la Grèce, l’UE trahit ses propres principes »

 

Le président Recep Tayyip Erdogan a indiqué que l’Union européenne (UE) trahit ses propres principes en cédant à toutes les volontés de la Grèce.

Le président Erdogan a premièrement annoncé devant les caméras au Palais Dolmabahce, la découverte d’une réserve de 320 milliards de mètres cubes de gaz naturel dans le puits Tuna-1, en mer Noire.

Soulignant que le développement énergétique est une notion essentielle pour le pays et d’une grande importance pour l’indépendance nationale, Erdogan a dit espérer donner également une bonne nouvelle pour les forages en Méditerranée orientale.

Il a attiré l’attention sur les conflits de partage des ressources énergétiques au-delà des manigances en Méditerranée orientale.

« Nous sommes déterminés à résoudre à la base la question énergétique de notre pays. Nous ne nous reposerons pas jusqu’à ce que nous devenions nettement un exportateur en matière énergétique. Sans convoiter les droits d’autrui et tout en protégeant nos propres droits, nous allons continuer d’avancer vers nos objectifs », a assuré le président turc.

Il s’est notamment exprimé sur les activités unilatérales d’exploration d’hydrocarbures de la Grèce en Méditerranée orientale.

« Avec le deux poids deux mesures dont elle fait preuve en gâtant et laissant agir contre nous la Grèce, l’UE doit voir qu’elle trahit ses propres principes », a déclaré Erdogan.

 

 



SUR LE MEME SUJET