Ankara: “Le soi-disant accord Grèce-Egypte sur les délimitations maritimes est nul et non avenu”

Le ministère turc des Affaires étrangères a rappelé qu’il n’y a pas de frontière maritime entre ces deux pays.

1468595
Ankara: “Le soi-disant accord Grèce-Egypte sur les délimitations maritimes est nul et non avenu”

 

La Turquie a indiqué que le soi-disant accord conclu entre la Grèce et l’Egypte pour la délimitation des zones de juridiction maritime est nul et non avenu.

Dans un communiqué, le ministère turc des Affaires étrangères a rappelé qu’il n’y a pas de frontière maritime entre ces deux pays.

« Le soi-disant accord conclu entre la Grèce et l’Egypte pour la délimitation des zones de juridiction maritime est nul et non avenu. Notre perception à ce sujet se reflètera sur le terrain et à la table », a-t-il annoncé.

Le ministère a notamment indiqué que la zone soi-disant délimitée se trouve à l'intérieur du plateau continental turc, comme déclaré aux Nations Unies.

« L'Egypte qui a cédé une zone de 11 500 km2 avec le soi-disant accord qu'elle a signé avec l'administration chypriote grecque en 2003, subit une fois de plus des pertes aux dépens du peuple égyptien avec ce soi-disant accord qui tente également d'usurper les droits de la Libye » poursuit le communiqué.

Le ministère a souligné que la Turquie n'autorisera aucune activité dans la zone en question et qu’elle continuera résolument à défendre ses droits et intérêts légitimes ainsi que ceux des Chypriotes turcs en Méditerranée orientale.

Le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu s’est également exprimé sur le sujet. Il a déclaré que ce soi-disant accord viole les droits et le plateau continental de la Turquie et de la Libye.

« Nous allons continuer de montrer que ce soi-disant accord est nul et non avenu aussi bien sur le terrain qu’à la table et ce, aussi bien à eux (Grèce et Egypte), qu’au monde entier » a martelé Cavusoglu.

Les ministres des Affaires étrangères de la Grèce et de l’Egypte, à savoir Nikos Dendias et Samih Shukri ont signé jeudi au Caire le soi-disant accord de délimitation des zones de juridiction maritime.

 

 

 



SUR LE MEME SUJET