Ankara: “Abou Dhabi mène des activités déstabilisatrices en Syrie, en Libye et au Yémen”

"Nous appelons l’administration d’Abou Dhabi et les gouvernements le soutenant au bon sens."

1466623
Ankara: “Abou Dhabi mène des activités déstabilisatrices en Syrie, en Libye et au Yémen”

 

Le ministère de la Défense nationale a indiqué que l’administration d’Abou Dhabi a mené des activités déstabilisatrices dans plusieurs régions comme la Syrie, la Libye, le Yémen et la Corne de l’Afrique.

Selon le ministère de la Défense nationale, la déclaration du ministère des Affaires étrangères du Bahreïn concernant les propos du ministre turc Hulusi Akar tenus lors d’un reportage accordé à la chaîne Al Jazeera le 31 juillet 2020, ne reflètent aucunement la réalité.

« Qualifier de « constructives » les activités déstabilisatrices menées par l’administration d’Abou Dhabi en Syrie, en Libye, au Yémen et dans la Corne de l’Afrique en violant les valeurs morales et les règles universelles, notamment la Convention des Nations Unies, et tenter de faire croire que notre réaction juste à ce sujet vise nos frères arabes alors que ce n’est pas le cas, ne sont autres que des efforts incongrus et vains. Le peuple arabe est notre ami et notre frère. Nous appelons l’administration d’Abou Dhabi et les gouvernements le soutenant au bon sens. Nous aurions honte de rappeler ce que les Etats et nations qui se portent aujourd’hui aux côtés des dirigeants du Bahreïn avaient fait dans un passé récent dans cette région. La paix, la stabilité et la sécurité régionales ne peuvent être défendues qu’avec le droit et la légitimité, non pas avec les putschistes » a souligné le ministère turc.

Il a notamment évoqué l’histoire, la culture et la croyance communes de près de 500 ans entre la Turquie et la Libye. « La Turquie agit conformément au principe "la Libye appartient aux Libyens" » a relevé le ministère.

L’objectif de la Turquie est une Libye indépendante, souveraine et prospère qui a assuré son intégrité territoriale et son union nationale de façon à englober tous les Libyens, et ce, sous le leadership du gouvernement d’entente nationale.

« La Turquie est présente en Libye sur l’invitation du gouvernement d’entente nationale légitime reconnu par les Nations Unies et dans le cadre des accords bilatéraux signés conformément au droit international. Elle continuera d’assurer avec détermination son soutien en formation militaire et consultation comme elle l’a fait jusqu’à présent » conclut le communiqué du ministère de la Défense nationale.

 

 

 



SUR LE MEME SUJET