Syrie: Les services secrets turcs libèrent une otage moldave et ses enfants retenus par le YPG/PKK

Natalia Barkal est une moldave retenue de force, avec ses 4 enfants, dans le camp de Hol par les terroristes du YPG/PKK dans le nord de la Syrie.

1456977
Syrie: Les services secrets turcs libèrent une otage moldave et ses enfants retenus par le YPG/PKK
mit moldovali kadin.jpg
MİT.jpg

 

Natalia Barkal est une moldave retenue de force, avec ses 4 enfants, dans le camp de Hol par les terroristes du YPG/PKK dans le nord de la Syrie.

Les services de renseignements turcs, MIT, ont mené une opération pour secourir la femme et ses enfants.

Après l’Italien Silvio Constanzo Romana, c’est la deuxième fois que le MIT secoure des otages.

Natalia Barkal, son mari et ses enfants, sont arrivés en Syrie en 2013 pour faire du commerce, selon les informations données.

C’est à ce moment-là qu’elle a été kidnappée et enfermée de force dans le camp de Hol, par les terroristes du YPG/PKK.

Le gouvernement moldave a demandé l’aide de la Turquie pour libérer ses concitoyens, d’où l’opération du MIT.

Après de longues recherches sur le terrain, le MIT a déterminé l’endroit où étaient détenus la femme et ses 4 enfants.

L’opération a été menée le 6 juin dernier. Les otages ont été secourus et emmenés dans la zone de l’opération Source de Paix puis à Tell Abyad.

Dans une déclaration, Natalia Barkal a exprimé sa reconnaissance à la Turquie.

Le président de la Moldavie, Igor Dodon, a partagé sur les Réseaux sociaux les photos de sa rencontre avec la famille Barkal lors de leur retour en Moldavie.

 

AA



SUR LE MEME SUJET