La lutte antiterroriste se poursuit aussi bien dans les frontières qu’au-delà

« Nos opérations vont se poursuivre jusqu’à ce que le dernier terroriste soit neutralisé »

1426513
La lutte antiterroriste se poursuit aussi bien dans les frontières qu’au-delà

 

Trois terroristes de l’organisation terroriste séparatiste PKK ont été neutralisés au nord de l’Irak.

Le ministère de la Défense nationale a indiqué que 3 terroristes du PKK détectés par « les engins d’exploration et de surveillance » dans les régions Zap et Haftanin, ont été neutralisés dans un raid aérien des Forces armées turques. « Nos opérations vont se poursuivre jusqu’à ce que le dernier terroriste soit neutralisé » a-t-il assuré.

Le tweet du ministère comprenait également des images du raid aérien.

Entre-temps deux terroristes du PKK/YPG qui tentaient de s’infiltrer dans la zone d’opération Source de Paix en Syrie, ont été neutralisés par les commandos turcs.

Par ailleurs, à Bitlis, trois terroristes du PKK ont été capturés morts lors d’une opération appuyée par les notions aériennes dans la région Sehi Ormanlari.

Un des trois terroristes neutralisés serait Veysel Altun, alias Doktor Kendal, un des auteurs de l’attaque où le commandant de gendarmerie Zafer Akkus est tombé en martyr. Ce terroriste figurait dans la liste grise des terroristes recherchés.

Les opérations se poursuivent dans la région.

Rappelant les gendarmes tombés en martyr auparavant dans la région, le ministre de l’Intérieur Suleyman Soylu a publié un tweet au sujet de l’opération. « Nos cœurs ont souffert dans la région Sehi Ormanlari-Bitlis et nous avions juré vengeance. 3 terroristes de plus ont été neutralisés. Pour l’instant. » a-t-il relevé.

Dans un autre tweet, Soylu a fait savoir que 3 terroristes, dont un soi-disant chef, ont été neutralisés dans le district de Cukurca, à Hakkari.

Les terroristes neutralisés seraient les auteurs de l’attaque perpétré le 1er juin 2019, où deux soldats turcs étaient tombés en martyr.



SUR LE MEME SUJET