Turquie : bientôt des véhicules militaires lourds autonomes

ASELSAN, la société anonyme turque qui produit des systèmes de communication et de défense électronique pour le compte de l'Armée turque, se prépare à introduire de nouvelles technologies pour les véhicules blindés de combat

1425047
Turquie : bientôt des véhicules militaires lourds autonomes

 

ASELSAN, la société anonyme turque qui produit des systèmes de communication et de défense électronique pour le compte de l'Armée turque, se prépare à introduire de nouvelles technologies pour les véhicules blindés de combat à l'usage des forces de sécurité.

Selon les informations obtenues par le correspondant de l’Agence Anadolu (AA), ASELSAN poursuit ses activités pour développer des systèmes utilisés sur différentes plates-formes à destination des Forces armées.

ASELSAN a récemment endossé la responsabilité de deux contrats importants dans le domaine des plates-formes terrestres.

Ainsi, la société turque produira le système de commandement et de contrôle des tours d'armes Sarp et Nefer, de la navigation, des systèmes de radar électro-optique des véhicules blindés tactiques à roues à usage spécial 6x6 et 8x8 (OMTTZA), dans le cadre d’un programme de modernisation.

Le système d'arme Nefer de calibre 25 millimètres et le système de géolocalisation tactique ANS-420K, qui seront intégrés aux véhicules dans le cadre du projet OMTTZA, entreront pour la première fois dans l'inventaire des forces armées turques.

- Un système qui bousculera les lignes lors des batailles terrestres

 

En tant que porteur principal du projet de modernisation des véhicules de combat blindés (ZMA), ASELSAN proposera pour ces véhicules le système d'armes Nefer de calibre 25 millimètres, développé à l'usage de l'infanterie.

Les systèmes ASELSAN seront intégrés dans les véhicules de manière harmonieuse avec les produits développés par les autres parties prenantes au projet, tels que blindage, doublure de protection, protection contre les mines, système d'extinction automatique d'incendie, système chimique-biologique-radiologique-nucléaire, climatiseur, le tout sous la responsabilité du porteur principal.

Comme c’est le cas pour les drones IHA, ASELSAN consacre plus de ressources et d'efforts à la finalisation d’un système pouvant gérer des véhicules blindés lourds autonomes (sans pilote), un système qui devrait dans les années à venir changer les règles des batailles terrestres.

 

- Compte à rebours pour la classe moyenne des véhicules terrestres autonomes

ASELSAN réalise des études pour le développement et la production de systèmes sans pilote de différentes tailles, qui auront la capacité de décider et de mettre en œuvre par eux-mêmes, fonctionner dans toutes les conditions et seront largement utilisés dans les champs de bataille du futur.

Ces engins futuristes se compteront très bientôt dans les inventaires du Commandement des forces armées terrestres de la Turquie.

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET